Back

Concile panorthodoxe : Kirill de Moscou, le grand absent

19 June 2016

Samuel Lieven

Le soleil crétois n’y pourra rien changer, l’ombre omniprésente du chef de la « troisième Rome » jette un sérieux froid sur le concile. Sans le patriarche Kirill de Moscou et les 150 millions d’orthodoxes russes qu’il représente, près de la moitié de l’orthodoxie mondiale manque à l’appel. Difficile, dès lors, de parler d’un concile « panorthodoxe » malgré les efforts déployés par Constantinople pour en conserver l’appellation.

Lire l'article complet ici >>