Back

Concile panorthodoxe: la fronde des Eglises slaves

7 juin 2016

Alexandre Lévy, Sofia

Préparé depuis plus d’un siècle, cela devait être un «grand et saint» événement. Mais depuis que plusieurs Eglises autocéphales ont menacé de boycotter le concile panorthodoxe, convoqué du 16 au 27 juin sur l’île grecque de Crète, cette réunion historique des tenants du christianisme oriental se trouve fortement compromise.

Depuis plusieurs mois déjà l’organisation de cet événement était très critiquée en coulisses par certains métropolites conservateurs qui jugeaient que le concile prenait une tournure «trop œcuménique». Mais, dans un communiqué publié le 1er juin, le Saint-Synode bulgare – l’institution collégiale au sommet de l’Eglise du pays – est allé beaucoup plus loin en appelant à un report pur et simple du concile. Dans le cas contraire, le patriarcat bulgare a annoncé son «refus catégorique» d’y participer.

Lire l'article complet ici >>